mardi : 9h - 12h / 14h - 19h | vendredi : 9h - 12h / 13h - 19h

Le Château de Bonnay

Le Château de Bonnay

Parler du village et de la famille de Bonnay, nous amène inévitablement à évoquer l’existence du château. Ce château est décrit comme suit dans l’ouvrage de Françoise Vignier « Franche-Comté, pays de l’Ain, page 47 » :

« Le château de Bonnay est un édifice rectangulaire flanqué de deux ailes en retour à pans concaves en adoucissement sur la façade principale. Sur la façade arrière, les ailes ne sont qu’en très légère saillie. Le bâtiment comporte trois niveaux : un rez-de-chaussée et un premier étage, percés de fenêtres cintrées et un attique aux ouvertures barlongues. Les toitures des ailes sont en pavillon, celles du corps principal à double pente. Les communs et l’enceinte extérieure forment un ensemble auquel on accède par une porte charretière. L’enceinte extérieure, constituée par un mur en petit appareil, comporte quatre tours circulaires coiffées d’un toit conique : dans l’une d’elle, ancien pigeonnier avec une échelle pivotante. Dans le parc de deux hectares, un remarquable cèdre du Liban, vieux de plus de trois siècles, a 7 mètres de circonférence. ».

L’intérieur est précisé au travers du livre « Les Buyer » de Gonzague de Buyer comme suit : Le château composé de quinze pièces avec boiseries aux décors simples et raffinés possède une impressionnante salle des gardes de quatre vingt dix mètres carrés. 

 

Un arrêté du 24 juin 1975 inscrit sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques les parties suivantes :  façades et toitures du château et de ses communs.

Un second arrêté daté du 20 avril 1994 inscrit sur l’inventaire précité : en totalité le château de Bonnay avec ses décors, sa ferme, son jardin y compris les sols, murs et clôture et portails.

 

Ce château est vraisemblablement construit sur les ruines d’un ancien donjon édifié au neuvième siècle par le fondateur de la famille de Bonnay. Ce donjon se transforme en une maison forte au XVI ème siècle. L’actuel château date quant à lui du XVIII ème siècle. A cette époque, il appartient à Jean-Baptiste Bouchet, co-seigneur de Bouvet, fondeur de cloches à Besançon, Contrôleur et ingénieur de l’artillerie du Duché et Comté de Bourgogne, trésorier des Ponts et Chaussées de Franche-Comté. Ce château entre dans la famille de Buyer de par l’union en 1733 de Jeanne-Baptiste Bouchet, fille de Jean-Baptiste, avec Thomas de Buyer.

En 1783, il est la propriété de leur fils Claude-Joseph, Maréchal de Camp. Successivement, il est occupé par Rodolphe de Buyer, puis en 1865 par Arthur de Buyer et en 1903 par Georges de Buyer. A son décès, ce dernier le lègue à son fils Gaston.

En 1970, sa fille Dominique en hérite et cède la partie résidentielle à Monsieur et Madame Jacquet. La partie comportant l’ancienne ferme est quant à elle achetée par Monsieur et Madame André. Le décès de Monsieur Jacquet en 1983 amène sa veuve à céder le château, en 1988, à Madame Pollock.

Précédent L’église Saint-Lazare

Nous contacter

Adresse :
2 Rue du Château, 25800 Bonnay

Heures de permanence

Mardi:

9h00 à 12h00 – 14h00 à 19h00

 

Vendredi :

9h00 à 12h00 – 13h00 à 19h00

Informations

S'abonner à la Newsletter

Soyez toujours informé en temps réel l’actualité de votre village.